Il y a quelques semaines, la journaliste de La Presse Rima Elkouri racontait en deux articles l’histoire de Mostafa Annaka, un immigré diplômé en génie qui, après quatre ans d’avoir arrivé à Montréal et plus de 1000 CV sans réponse, a décidé de faire une vidéo « racontant sa course à obstacles pour obtenir une première expérience québécoise dans son domaine ». Grâce à cette capsule, qui est vite devenue virale, il a pu décrocher un emploi dans son domaine il y a quelques jours.

Dans son deuxième article, Mme Elkouri cite à Candide St-Arnaud, directrice des ressources humaines de l’entreprise qui a embauché Mostafa, était ravie de lui donner une chance. « On embauche des gens qui n’ont pas nécessairement de formation au Québec. Il faut leur donner leur chance. Autrement, on se priverait d’une main-d’œuvre qualifiée. Si tu es qualifié, motivé et que tu as une belle attitude, peu importe d’où tu viens, ça nous indiffère. »

Voudriez-vous connaitre plus sur cette histoire?

Les articles de Rima Elkouri dans La Presse

Avez-vous deux minutes pour Mostafa?

Une vague d’amour et un emploi pour Mostafa

Voudriez-vous vous impliquer et donner une chance à un travailleur étranger?

Contacter les organismes d’aide à l’emploi qui soutiennent les chercheurs d’emploi d’origine immigrante

Contacter Interconnexion (CCMM)

Le vidéo de Mostafa, ingénieur éléctrique d'origine egyptienne