Le modèle L.I.R.E se veut un complément aux pratiques déjà mises en place par les entreprises œuvrant dans les secteurs couverts par Emploi-Nexus. Les aspects techniques liés à ces secteurs les distinguent d’autres secteurs et il pourrait être tentant de considérer que dans des secteurs techniques, la question de l’origine ethnoculturelle du personnel a moins d’incidence sur les environnements de travail. S’il est vrai que, d’une certaine manière les aspects relationnels liés aux environnements de travail sont peut-être moins importants dans des secteurs industriels des technologies où les compétences techniques prédominent, n’en demeure pas moins que des incompréhensions et malentendus issus de la différence de cultures peuvent interférer avec les processus organisationnels : à commencer par l’identification et l’évaluation des acquis et des compétences. Cela dit, pour que l’identification et l’évaluation se fassent dans les meilleures conditions possibles, il faut au préalable que l’organisation adopte ce que nous appelons « le virage interculturel ». Ce virage ne peut se faire qu’à partir d’une vision globale de l’organisation qui fait la promotion des aspects positifs de la diversité ethnoculturelle. Au lieu de percevoir la diversité comme un « inévitable problème dû à la pénurie de main-d’œuvre », les organisations devraient plutôt voir les opportunités économiques et les bénéfices sociaux qu’entraîne le fait d’accorder une place importante à la rencontre interculturelle en leur sein. En terminant, nous rappelons que le modèle L.I.R.E met d’abord et avant tout l’accent sur l’importance de la culture organisationnelle comme point d’ancrage du virage interculturel. Sans cette culture organisationnelle forte et ouverte, il sera difficile d’intégrer les cinq étapes du modèle et ainsi sélectionner adéquatement les candidats qui postuleront à une offre d’emploi. Les personnes diplômées et qualifiées à l’étranger représentent autant de talents et compétences qui peuvent contribuer à améliorer les processus et le rendement des organisations, et à ce titre elles doivent être traitées de manière équitable avec l’ensemble des candidatures reçues.


Nous rappelons que les 5 étapes du modèle L.I.R.E. sont : reconnaissance; identification; évaluation; décision; suivi.

Emploi Nexus publiera chaque vendredi, l’analyse de chacune des 5 étapes du modèle L.I.R.E.


Étude réalisée par Maher Najari et Sébastien Arcand pour © Emploi Nexus